Ballet aérien à Conflans

Ballet aérien à Conflans dans Le Giraphone avions

Je profite de cette tribune libre pour pousser mon « coup de gueule » contre le projet de modification du plan de survol aérien pondu par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).


Ce projet, à priori séduisant, de relever le plafond de survol de 3OO mètres constitue, en fait, un tour de passe-passe car il repose sur une modification significative des trajectoires. Cette modification va induire un allongement de la distance parcourue par chaque avion lors de sa phase d’approche ce qui entraînera une augmentation et un transfert de pollutions de certaines populations vers d’autres, avec au global un plus grand nombre de franciliens touchés par les nuisances aériennes :
Conséquence pour Conflans = une très forte concentration des survols de notre ville.


En tant que membre de L’AGIRAPHE, sensibilisée à la préservation et l’amélioration d’un cadre de vie et d’un site naturel, fragiles dans le contexte de la Région Parisienne, je ne peux m’empêcher de déplorer l’absence de conscience des impacts négatifs d’une telle mesure initiée par la DGAC. Faudra t-il continuer à sacrifier notre environnement (et notre santé …) sur l’autel de la sacro sainte nécessité économique ?


Ce projet est actuellement soumis à enquête publique dans les communes concernées. Si, comme moi, vous n’acceptez pas de vous résigner à subir un accroissement des nuisances sonores et chimiques, faîte le savoir :

  • Le registre de l’enquête publique, sur lequel les conflanais peuvent s’exprimer (par écrit directement ou en amenant une contribution écrite sur papier libre) est disponible aux services techniques de la mairie de Conflans jusqu’au 2 avril 2011.
  • Le commissaire enquêteur sera présent vendredi 1er avril de 15h à 18h.
  • Si ce sujet vous intéresse, je vous invite à compléter votre information avec les documents publiés sur le site developpementdurable.gouv.fr



Jeannine Blandiot
photo montage par JF

 


Autres articles

Un commentaire

  1. Delphine dit :

    Il nous faudra être nombreux pour avoir une chance d’être entendus, à nous rendre à la grande manifestation organisée par diverses organisations, dont le Cirena, et les élus du Confluent toutes tendances confondues, le 14 Mai prochain (départ à 14h30 devant la MJC de Conflans). Il faudra être nombreux à dire non au transfert des nuisances de populations vers d’autres et à réclamer le survol de zones non-urbanisées.
    Ce Projet comportant la modification des trajectoires des avions et l’augmentation du nombre quotidien des survols, représente un énorme préjudice pour Conflans. Il menace de plus tout particulièrement son Centre historique et ses promenades aménagées en bord de Seine. Qui aura encore envie de prendre l’air sous l’intensification des retombées de kérozène?
    Pourquoi ne pas envoyer au nom de L’Agiraphe, photos de l’ile du Devant et « Recensement du patrimoine artistique et culturel de Conflans-sainte-Honorine » à madame la Ministre?
    Qui sait, une émotion inespérée pourrait peut-être naître dans son regard bleu. Bleu comme le ciel, comme l’eau pure, et le Grenelle de l’Environnement prendrait, alors, du sens…

    Delphine

Répondre

SEA CLUB INTERNATIONAL |
Amap de la ferme du chapitre |
Bienvenus à LIBERTY SCHOOL,... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association de parents d'él...
| amies16
| Blog de l'association TRAIT...